Ecrit le par dans la catégorie diagnostic.

D’après les statistiques, il y aurait plus  de garçons autistes que de filles.

Or il semblerait que cette différence soit surtout due à l’absence de diagnostic chez les filles qui camoufleraient ou trouveraient des stratégies pour s’adapter à la vie sociale.

Un article à lire sur le sujet ici :

aussi sur le site de FEMME ACTUELLE

Sur le site FRANCE INTER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *